4 Minutes de lecture

4 nouveaux métiers de la formation digitale

Le 14 octobre 2019

De nombreux métiers voient le jour suite à l'émergence de la formation digitale dans l'univers de l'apprentissage professionnel. Zoom sur 4 métiers d'avenir ! 

quels sont les nouveaux metiers du digital learning

 

Aujourd’hui nous pouvons clairement affirmé qu’Internet a, au fil du temps, révolutionné notre quotidien. Sans parler des nombreuses simplifications qu’il apporte dans notre vie privée (recherches internet, communications simplifiées, commandes en ligne…), le digital s’impose petit à petit comme l’avenir de l’emploi et de la formation professionnelle. De nouveaux métiers émergent alors pour répondre aux questions soulevées par la formation digitale. 

 

Chef de projet e-learning

 

Comme son nom l’indique, le chef de projet e-learning est en charge de différents projets de formation en ligne. Il peut exercer en interne, pour son entreprise ou bien en externe, pour plusieurs entreprises différentes.

Ces missions principales sont le développement de projets de formation digitale, dite e-learning, en travaillant main dans la main avec une équipe technique et des formateurs afin de proposer les outils de formation les plus efficaces possibles. Ensuite, il accompagne les utilisateurs lors de leur prise en main. Le chef de projet e-learning se doit d’être créatif et pédagogue, tout en présentant un bon sens relationnel et des compétences en développement, management et multimédia. 

  • Salaire débutant : 3500 € environ
  • Niveau d’étude : Bac +4/5

 

Responsable de formation digitale

 

Le responsable de formation digitale accompagne les salariés dans leur processus de formation en ligne et s’assure du bon développement des compétences des salariés. Il travaille en lien avec le directeur des ressources humaines afin de construire un plan de formation viable et efficace pour l’entreprise, tout en respectant le budget formation qui lui a été alloué. En fonction des objectifs stratégiques de l’entreprise, il conçoit un processus de développement des compétences des salariés, puis s'assure du suivi de son plan.

Afin d’exceller dans son métier, le responsable de formation ou de formation digitale doit posséder une bonne culture juridique ainsi qu’une certaine empathie pour prendre en considération les attentes des salariés et ne pas penser qu’au profit de l’entreprise. Il doit faire preuve de curiosité, savoir négocier et être pragmatique. 

  • Salaire débutant : 2416 € environ
  • Niveau d’étude : minimum bac +3 en ressources humaines mais la plupart des responsables de formation sont titulaires d’un master.

qu'est ce qu'un animateur de communauté ?

 

Animateur de communauté

 

Egalement appelé "community manager", il fédère une communauté d’internaute. Les missions de l’animateur de communauté sont variés. Dans le domaine de la formation digitale par exemple, il est en charge de l'interaction entre les apprenants, que ce soit sur les forums ou les réseaux sociaux. En somme, il doit créer l’engagement des apprenants et susciter leur intérêt tout au long de la formation en lançant des débats sur les plateformes d’échanges par exemple. Il doit également créer des reportings à la fin des formations afin de mesurer l’engagement des participants et de rapporter les problèmes récurrents.

Au sein d’une entreprise, ses missions peuvent aller de la création de contenu sur les réseaux sociaux à assurer la visibilité de la marque sur internet en passant par le suivi des résultats et la veille quotidienne des nouvelles techniques de communication. 

  • Salaire débutant : 2000 € environ, sachant que cette rémunération augmente  rapidement !
  • Niveau d’étude : le métier est accessible à bac +2 mais la plupart des recruteurs demande un bac +3 à bac +5 en communication digitale.

 

Formateur "tout terrain"

 

Étrange appellation pour un formateur… La mention "tout terrain" désigne simplement l’adaptabilité dont font preuve ces nouveaux formateurs. En effet, le formateur "tout terrain" est généralement un ancien formateur en présentiel, reconverti en digital et donc capable de jongler entre ces deux méthodes d’apprentissage.

Le métier de formateur, au sens traditionnel du terme, est en pleine mutation, tout comme la formation. Les formateurs doivent donc s’adapter à ces nouveaux changements et devenir polyvalents. Désormais, mises en situations, contenus e-learning, sessions en présentiel ou encore exercices pratiques deviennent leur lot quotidien. 

  • Salaire débutant : le formateur tout terrain étant, pour le moment, rarement débutant, il est difficile d’estimer un salaire. Néanmoins, on évalue le salaire moyen d’un formateur à environ 2700 € brut. 
  • Niveau d’étude : minimum bac +3 avec une spécialisation en numérique.

 

Manon Consul

Écrit par Manon Consul

Featured