6 Minutes de lecture

Formation e-learning : les 5 vrais/faux !

15 octobre 2019

"Difficultés à capter l'intérêt de l'apprenant", "réservé à une population jeune",
"peu crédible en terme d'apprentissage"... Tant d'affirmations entendues à propos de la formation digitale ! Cet article les décrypte pour vous. Zoom sur 5 vrais/faux du e-learning.


Depuis son avènement, la formation e-learning fait face à de nombreux préjugés. Il y a plusieurs écoles : les réfractaires avérés, les sceptiques, les convaincus… Parmi toutes les affirmations qui circulent sur internet et au sein des entreprises même, nous avons choisi de répondre à 5 d’entre elles.

5 vrai faux e-learning

Affirmation n°1 : "le e-learning diminue le budget formation"

 

C’est globalement vrai. Toutefois n’imaginez pas que former sur le digital est complètement gratuit ou “peu cher”. Cela dépend de nombreux paramètres comme le nombre d’apprenants que vous souhaitez former, le type de formation ainsi que les éventuelles ressources dont vous disposez déjà…. 

En fonction de cela, vous aurez besoin de certains outils qui coûtent plus ou moins cher. Néanmoins, passer sur de la formation e-learning permet d’affranchir le besoin de salle, et dans certains cas le besoin d’un formateur. 

Donc, nous pouvons dire que la formation e-learning optimise les coûts de formation, oui, puisqu’il vous permet de former un grand nombre d’apprenants sans contrainte de gérer des emplois du temps et réservations de salles à n’en plus finir. Pour finir, nous vous conseillons de prendre le temps d’évaluer votre besoin de formation en amont pour pouvoir choisir les outils adéquats par la suite.

 

Affirmation n°2 : "il est difficile de capter les apprenants sur une formation digitale"

 

C’est à la fois vrai... et faux. Il n’est pas forcément plus simple d’intéresser les apprenants dans une salle de classe classique. Vous avez probablement tous déjà fait face à un professeur un peu mou qui vous donnait d’affreux bâillements au bout de quelques minutes. En revanche, on peut dire qu’il est aussi très simple de décrocher lorsque l’on suit une formation e-learning, d’où l’importance du contenu de celle-ci. 

E-learning susciter l'intérêt des apprenants

Lors d’une session présentielle, le formateur fait office de chef d’orchestre. Il dirige la classe et de son attitude résulte directement l’attention plus ou moins importante des apprenants. 

Sur l’e-learning, le formateur n’est évidemment pas présent physiquement et l’apprenant dispose d’une certaine autonomie. Pour cette raison, il est important de conserver un contexte social tout au long du parcours. Vous pouvez, par exemple, y intégrer des sessions en classe virtuelle. De plus, un chat ou un forum renforcera le lien avec un formateur mais également avec les autres apprenants. Malgré son aspect solitaire, la formation digitale et ses contenus attirent facilement certains collaborateurs. 

Pour résumer : n’ayant pas la présence physique d’un formateur ou d’un tuteur, il peut s’avérer difficile de capter et retenir l’attention des apprenants sur une formation digitale. C’est pour cette raison que le contenu est primordial et qu’il doit être la base de tout. 

Pour autant, il peut être tout aussi compliqué de réussir à intéresser les apprenants dans une formation présentielle classique, qu’il faut savoir articuler par un savant mélange de théorie et de cas pratiques.. 

Affirmation n°3 : "la formation e-learning se suffit à elle-même"

 

La plupart du temps, cette affirmation est fausse. En effet, suivre une formation 100% digitale posera problème quant à la mise en pratique concrète des cas vus en amont lors de la partie théorique. Le digital peut apporter les bases de l’apprentissage, mais la véritable action de “formation” ne pourra avoir lieu qu’en présence d’un contexte social d’une part, et de mise en pratique d’autre part.

Il ne faut pas oublier que lors d’une formation e-learning, l’apprenant se retrouve seul devant son écran. Au moindre doute, à la moindre question sans réponse, il sera tenté de baisser les bras et d’abandonner. Or, lors d’une session en présentiel l’apprenant pourra compter sur son formateur pour répondre à toutes ses interrogations et le motiver ! 

Bien évidemment, tout dépend du type de formation que vous souhaitez dispenser ! Certaines requièrent plus ou moins de théorie… Il faut raisonner au cas par cas. Toutefois, pour la plupart des formations, la meilleure solution reste encore le Blended Learning puisqu’il allie formations e-learning et sessions en présentiel. Grâce à cette méthode d’apprentissage mixte, l’apprenant acquiert les connaissances théoriques seul, à son rythme. Puis, il peut mettre en pratique le savoir-faire assimilé à l’aide de son formateur... La formation n’en est que plus complète !

Si vous souhaitez en apprendre davantage sur le Blended Learning, retrouvez notre article ici.

affirmation formation e-learning

Affirmation n°4 : "le e-learning ne concerne que les jeunes"

 

C’est faux ! Alors, évidemment, la formation e-learning possède tous les atouts pour séduire la nouvelle génération, surtout depuis l’apparition de la gamification qui rend cette méthode d’apprentissage ludique et amusante. Pourtant, de plus en plus d’entreprises se tournent vers les formations en ligne pour former rapidement et efficacement leurs employés. Sans parler des économies pour l’entreprise en ce qui concerne l’administration et l’organisation, c’est le côté novateur du e-learning et son nombre illimité d’apprenants qui séduisent les employeurs. 

Par ailleurs, une étude de l’Observatoire des seniors a démontré que les personnes âgées de plus de 60 ans étaient 11 millions à utiliser internet, soit 24,1% de la population française.  Parmi elles, 92% l’utilisent afin de simplifier leur vie quotidienne : regarder la météo, suivre l’actualité, envoyer des e-mails, gérer leur finance. Ils sont même 40% à se servir d’internet pour faire des achats en ligne ! 

Alors devant de tels résultats, pourquoi la formation en ligne ne serait réservée qu’aux jeunes ?

Affirmation n°5 : "ce ne sont pas de vrais cours"

 

Encore une fois, cette affirmation est très souvent fausse. Certaines personnes réfractaires à l’évolution de la formation et aux nouvelles technologies vous assureront que le e-learning n’a rien de sérieux et qu’il est impossible qu’il permette le développement des compétences comme une formation présentielle pourrait le faire.

Pourtant, malgré son côté 100% digital, le e-learning n’est pas si différent des cours par correspondance pour lesquels le formateur envoient tous les documents à l’apprenant qui doit suivre sa formation de chez lui. 

De plus, la multiplication de formats de cours et d’évaluations rendent les formations en ligne encore plus innovantes et complètes. En effet, en fonction de son contenu, un formateur aura tout intérêt à diviser ses informations selon le format le plus accrocheur. Une démonstration aura plus d’impact en vidéo, or, une synthèse de fin de formation sera plus pratique en format texte. 

Certaines formations digitales sont même certifiantes, ce qui signifie que l’apprenant reçoit un document certifiant les compétences acquises au cours de sa formation… tout comme s’il avait suivi une formation dite "classique".

 

L'essentiel

 

  •  Le e-learning optimise vos coûts de formations puisqu'il permet de former un grand nombre d'apprenants sans contrainte de location de salle ou de formateur et sans frais de déplacement/hébergement. 
  • Le Blended Learning, de par sa combinaison de présentiel et de digital, reste le format à privilégier pour la plupart des projets formation. 
  • La formation e-learning propose une multitude de formats d'apprentissage afin de dynamiser la formation et ainsi, toucher toutes les tranches d'âges ! 

Formation digitale réussie

Manon Consul

Écrit par Manon Consul