5 Minutes de lecture

Le plan de développement des compétences en 5 étapes

14 octobre 2019

Le plan de développement des compétences... Tout le monde en parle mais personne ne sait vraiment comment ça fonctionne ! Voici 5 précieux conseils pour construire un plan efficace et rentable pour votre entreprise. 

Click me

Depuis le 1er janvier 2019, le plan de développement des compétences a été mis en place dans le but de simplifier l’ancien plan de formation. Cette nouvelle loi n’impose pas aux entreprises d’élaborer un plan de développement des compétences. Toutefois, il est conseillé de ne pas passer à côté de cette opportunité.

De plus, ce document permet d’organiser facilement les formations. Malheureusement il n’est pas toujours évident de savoir comment bien s’organiser… Voici 5 étapes qui pourront vous aider à construire le meilleur plan de développement des compétences possible !

Mais d'ailleurs... C'est quoi un plan de développement des compétences? Pour en savoir plus, retrouvez notre article ici !

les étapes d'un plan de développement des compétences

1. Définissez votre stratégie d'entreprise

 

La première chose à faire avant même de commencer à élaborer votre plan de compétences est de définir une stratégie prenant compte des différentes évolutions liées à votre secteur d’activité. Premièrement, vous devez vous tenir informer au quotidien des nouvelles innovations de votre secteur. Deuxièmement, vous pouvez analyser les besoins de votre entreprise et les comparer à ceux de vos concurrents potentiels. Ainsi, vous aurez toutes les cartes en main pour définir les grands axes de formation dont votre entreprise à besoin. 

Assister à des conférences, suivre l’actualité et se créer un réseau sont de très bons moyens de se tenir informé des dernières tendances ! Également, il est important de prendre en considération les attentes de vos collaborateurs et partenaires, si vous en avez. Former des employés aptes à répondre à leurs besoins plus efficacement, ne peut être que bénéfique. 

 

2. Évaluez les besoins et priorités de votre entreprise

 

Dans un deuxième temps, il vous faudra définir les besoins et les priorités propres à votre entreprise. Pour vous aider dans ce processus, vous pouvez dresser un profil complet des membres de votre entreprise : âge, sexe, fonction, compétences acquises. Grâce à ces profils, il vous sera plus facile de répertorier toutes les compétences déjà présentes dans votre entreprise et d'identifier celles qu’il reste à développer. 

Par ailleurs, il est fortement conseillé de vous rapprocher des managers de votre entreprise. Ces derniers pourront certainement vous renseigner sur les formations nécessaires au sein de leurs services respectifs. En effet, de part leur proximité quotidienne avec leurs équipes, ils seront plus susceptibles de vous aiguiller sur les profils et compétences de chaque employé. 

De plus, certains de vos employés vous auront sans doute transmis des demandes de formation lors des entretiens professionnels annuels. La loi ne vous oblige pas à les accepter. Il sera de votre devoir d’examiner leurs demandes de formation et de décider, en fonction des besoins et des priorités que vous aurez prédéfini ainsi que de la cohérence de leurs demandes, s’il est possible ou non que l’employé accède à la formation souhaitée.

 

3. Établir et chiffrer votre plan de développement des compétences

 

Une fois vos besoins définis, vous pouvez enfin vous lancer dans la réalisation de votre plan de développement des compétences. Il n’y a pas de modèle type imposé. Cependant, votre plan doit comprendre vos différentes actions de formation, le bilan des compétences de votre entreprise, la validation des acquis et de l’expérience ainsi qu’un calendrier prévisionnel. Attention également, les formations doivent être séparées en deux catégories : 

  • Les formations d’adaptation au poste de travail, qui correspondent à l’ensemble des formations visant à maintenir le niveau du salarié en le formant sur les éventuelles évolutions et nouveautés de son poste. L’employeur a l’obligation de former les salariés aux innovations de leur métier afin de maintenir leurs places dans l’entreprise.
  • Les formations de développement des compétences, qui permettent aux salariés d’acquérir ou de développer de nouvelles compétences afin d’évoluer dans l’entreprise.

Vous devrez également établir votre plan de développement des compétences en fonction du budget dont vous disposerez. Il vous faudra faire des choix d’organisation afin de ne pas dépasser votre budget. Combien de salariés allez-vous former ? À quels organismes de formation allez-vous faire appel ?

comment construire un plan de développement des compétences ?

4. Présentation de votre plan de développement des compétences

 

Votre plan est enfin terminé, il ne vous reste plus qu’à le faire valider par votre comité d’entreprise, si vous en disposez. Vous devrez également le soumettre à la direction et au représentant du personnel.

Pour que votre présentation soit réussie et que votre plan de développement des compétences soit validé, vous pouvez préparer en amont ce que vous allez dire. Par exemple, vous devrez proposer vos actions de formations, le budget prédéfini ainsi que les différentes évolutions envisageables dans l’entreprise.

 

5. Et enfin... le lancement du plan de développement des compétences !

 

Une fois votre plan terminé et validé, il est temps de planifier vos formations. Pour rappel, ces dernières peuvent se dérouler au sein même de votre entreprise ou bien dans un organisme de formation. Elles peuvent également se présenter sous forme d’e-learning ou de formation en présentiel.

Pour des formations encore plus complètes, vous pouvez opter pour le blended learning qui mixe formation en ligne et en présentiel. Les horaires de formation devront obligatoirement correspondre aux horaires habituels de vos salariés, qui seront rémunérés au même titre que s’ils étaient présent à leurs postes de travail. 

A présent, vous disposez de tous les conseils nécessaires à l’élaboration de votre plan de développement des compétences. Vous l’aurez compris, construire un bon plan vous permettra, dans un premier temps, de pouvoir attribuer les meilleures formations possible à vos employés et, deuxièmement, d’assurer la longévité et le succès de votre entreprise en encourageant vos salariés à se former sur les évolutions de leurs métiers. 

Nouveau call-to-action

Manon Consul

Écrit par Manon Consul