7 Minutes de lecture

L’e-learning au service de la montée en compétences des collaborateurs

19 novembre 2020

La situation actuelle liée au coronavirus nous l’a prouvé, les collaborateurs doivent savoir s’adapter en permanence (digitalisation, télétravail, évolutions sectorielles…). Et les entreprises doivent aider leurs collaborateurs à monter en compétences, si elles souhaitent rester dans la course. La formation est alors une étape cruciale et ne doit être en aucun cas négligée. 

On ne vante plus les avantages que présente la formation à distance, que ce soit pour les entreprises ou les salariés eux-mêmes (gain de temps, économies sur les frais d’hébergement et de déplacement, disponible à toute heure…). 

E-learning susciter l'intérêt des apprenants

Mais comment la formation e-learning permet-elle aux collaborateurs de monter en compétences plus facilement ? 

Quels avantages présente la formation en ligne pour vos collaborateurs ?

 

Qu’est-ce que le e-learning ? 

Avant toute chose, rappelons rapidement ce qu’est le e-learning. 

Le mot e-learning, aussi appelé “formation en ligne”, “formation à distance”  ou “digital learning”, fait son apparition à la fin du 20e siècle, lors d’un séminaire sur les systèmes de formation en ligne. Très vite, il se répand dans la majorité des secteurs d’activité suite à la multiplication des innovations technologiques. Si bien que désormais, plus de 90% des grandes entreprises ont intégré l’e-learning à leur processus de formation. 

La formation e-learning désigne communément le fait de se former depuis une plateforme numérique (smartphone, tablette, ordinateur). Généralement administré depuis une plateforme LMS, une formation e-learning se compose de parcours de formation, eux-mêmes constitués de modules

Mais quel contenu pédagogique l’offre de formation d’une entreprise peut-elle proposer à ses collaborateurs ? Plusieurs choses sont possibles : 

  • des formations quant aux évolutions de son secteur d’activités
  • des modules visant à améliorer les hard skills, dites compétences dures : ce sont les compétences techniques propres à chaque métier,
  • différentes formations pour développer les soft skills. Ces compétences reposent sur l’intelligence relationnelle et émotionnelle, comme par exemple le management, le travail en équipe, la gestion du stress, etc, 
  • des parcours d’onboarding afin que le nouveau collaborateur puisse avoir une vue d’ensemble de l’entreprise et de sa culture (règlement intérieur, vidéo de présentation, organigramme, services, etc.)

En d’autres termes, les entreprises sont libres de créer le catalogue de formation qui correspond à leurs besoins.

Les avantages du e-learning pour vos collaborateurs 

La formation à distance possède de nombreux avantages qui ont pour but de faciliter l’apprentissage de vos collaborateurs. Ainsi, ces derniers seront plus enclins à terminer leur parcours de formation et leur montée en compétences en sera alors favorisée. 

1. La souplesse d’apprentissage du e-learning 

Digitaliser vos formations présentielles en e-learning va offrir à vos collaborateurs la possibilité de se former où et quand ils le souhaitent depuis leur plateforme LMS. 

Cette souplesse favorise la concentration et la rétention d’informations. En effet, le collaborateur n’est plus soumis à un horaire et une durée de formation fixes. Désormais, il se forme à l’heure qui lui convient et surtout pendant la durée idéale pour lui. 

Contrairement au schéma de formation classique où les apprenants et le formateur sont réunis, avec l’e-learning, le collaborateur est beaucoup plus libre. Il peut donc organiser son propre emploi du temps

 

2. Un rythme contrôlé par chaque collaborateur

C’est un fait, la capacité d’attention et de compréhension diffère d’une personne à une autre. L’apprentissage en ligne permet au collaborateur de créer son propre rythme de formation et donc de progression. 

Par exemple, pendant un cours en présentiel, le collaborateur risque de ne retenir que la moitié des informations s’il n’est pas concentré à 100%. Or, avec la formation en ligne, il peut faire une pause à tout moment et même décider de ne reprendre sa formation que le lendemain. 

En effet, puisque l’e-learning se compose de modules de formation intégrés au sein d’un parcours pédagogique, le collaborateur peut décider de s’arrêter après son module sans prendre le risque de perdre le fil de la formation. 

Également, un autre avantage de la formation en ligne est que le collaborateur peut à tout moment revenir sur un module s’il le souhaite. 

3. Un suivi de formation e-learning individuel 

Le suivi en temps réel de sa progression est indispensable pour booster la motivation d’un collaborateur. En effet, avancer sur une formation sans avoir l’impression de progresser peut être source de frustration. C’est là que le e-learning tire son épingle du jeu ! 

Désormais, les plateformes LMS proposent pratiquement toutes un suivi de progression et de résultats, consultables à tout moment par les formateurs comme pour les collaborateurs. 

Lors d’une formation présentielle, les apprenants ont rarement l’occasion d’avoir une vision sur leur progression. En général, la notion d’évaluation des connaissances arrive bien souvent à la fin de la formation. 

Or, sur un parcours de formation en ligne, le formateur peut intégrer un quiz à la fin de chaque module pour vérifier l’acquisition des nouvelles compétences à chaud. Ainsi les collaborateurs peuvent suivre leur montée en compétences au fur et à mesure de la formation, ce qui est également un vecteur de motivation. 

4. La montée en compétences entre les mains des collaborateurs

La souplesse d’apprentissage propre au e-learning est un véritable vecteur d’autonomie pour les collaborateurs. Ils organisent leur propre emploi du temps de formation et sont les seuls maîtres de leur progression. 

Par ailleurs, la formation professionnelle e-learning a beau présenter bon nombre d’avantages, elle a toutefois quelques inconvénients. Parmi les plus contraignants, on retrouve l’isolement des apprenants et le manque d’engagement. 

Afin de contrer ces problèmes, de nombreuses modalités d’apprentissage voient le jour, telles que le social learning, la gamification ou encore le mobile learning. Mais finalement, aucune de ces méthodes ne peut être efficace sur un collaborateur qui n’a pas envie de se former. Et oui ! La véritable solution à l’engagement apprenant, c’est avant tout sa propre motivation. 

En ce sens, le e-learning oblige les collaborateurs à s’impliquer entièrement dans le processus de formation. Ils doivent se prendre en main et se motiver eux-mêmes à apprendre pour progresser. 

Pour faire simple, les collaborateurs sont les seuls responsables de leur montée en compétences. 

L'e-learning responsabilise beaucoup les apprenants.

 

Des modalités pédagogiques adaptées aux collaborateurs et aux entreprises

Vous l’aurez compris, le désir de progresser de chaque collaborateur est la clé de l’engagement apprenant. Sans envie, peu de réussite. Cependant (et heureusement !), les entreprises ont aussi leurs cartes à jouer pour susciter l’envie d’apprendre chez leurs collaborateurs. 

Pour ce faire, nombreuses sont les modalités pédagogiques qui ont vues le jour dans le but d’augmenter l’intérêt des apprenants, tout en répondant aux besoins des entreprises. 

1. L’apogée du Blended Learning

Le Blended Learning qui combine présentiel et distanciel, se révèle être la méthode d’apprentissage la plus efficace pour la rétention d’information. En effet, les sessions en présentielles viennent appuyer et compléter les modules de formation en ligne. 

La formation présentielle permet d’enrayer le sentiment d’isolement de l’apprenant en conservant un contact humain tout au long de la formation. Mais ce n’est pas tout, ce contact humain va également motiver les collaborateurs à suivre leurs modules e-learning. Ils seront rassurés de savoir que lors de leur prochaine session en présentiel ils pourront poser des questions et revenir sur les parts d’ombres des modules en ligne. 

Par ailleurs, le formateur peut suivre la progression et les résultats de l’apprenant depuis la plateforme LMS. Il peut ensuite adapter son accompagnement et ses sessions présentielles en fonction des difficultés rencontrées. 

De plus, le Blended Learning semble être la solution idéale pour plusieurs secteurs d’activité qui nécessitent des mises en pratique (automobile, aéronautique, etc.). Dans ces cas-là, l’e-learning sera plutôt dédié à l’aspect théorique du métier que les collaborateurs pourront mettre en application en présentiel. 

Les entreprises ont la possibilité d’engager encore plus leurs collaborateurs grâce au Serious Games. Aussi appelés “jeux sérieux”, ils intègrent des mécaniques de jeux aux formations afin de favoriser la rétention d’information. Les formateurs peuvent alors proposer des jeux de simulation aux apprenants par exemple, ou encore de la réalité virtuelle. 

2. Le Mobile Learning : la formation à portée de main


De plus en plus d’entreprises et d’organismes de formation intègrent le mobile learning dans leur dispositif d’apprentissage pour compléter leur e-learning. Et pour cause, il dispose de nombreux avantages. 

Premièrement, grâce au mobile learning, les collaborateurs ont un accès sans limite aux formations digitales. Ils peuvent ainsi mettre à profit leur temps “creux” pour avancer sur leur formation. Dans les transports en commun, dans la salle d’attente du médecin ou encore à la caisse du supermarché, les collaborateurs peuvent sortir leur smartphone pour se former, notamment grâce au mode hors-connexion

Deuxièmement, le mobile learning fonctionne grâce à des modules de micro-learning s’adaptant à l’usage du smartphone. Le micro-learning est une méthode d’apprentissage proposant des formations à distances très courtes (de 20 secondes à 5 minutes). 

Ce format pédagogique répond aux besoins des collaborateurs et des entreprises, à savoir : une montée en compétences rapide et efficace. 

L’e-learning semble être le moyen idéal pour garantir une montée en compétences rapide des collaborateurs. Ces derniers doivent désormais constamment s’adapter à l’utilisation des nouvelles technologies et aux évolutions de leur secteur d’activité. Pour cela, la formation à distance et ses différentes modalités ont pour obligation de s’adapter. En trois mots, elles doivent être rapides, intuitives et efficaces.  

Formation digitale réussie

Manon Consul

Écrit par Manon Consul