7 Minutes de lecture

E-learning : comment accompagner vos apprenants pendant leur formation en ligne ?

03 novembre 2020

On ne compte plus les avantages que présente l’apprentissage en ligne, que ce soit pour les entreprises, les organismes de formation ou les collaborateurs et pourtant, certains inconvénients persistent. En effet, l’e-learning a révolutionné le secteur de la formation professionnelle de par son côté pratique, rapide et innovant mais un problème majeur règne encore et toujours : l’isolement des apprenants. 

C’est un fait, de nombreuses études ainsi que les résultats que nous procurent désormais la data mettent en lumière la difficulté des apprenants à s’investir à fond dans leur parcours de formation e-learning. Et comment les blâmer ? Eux qui doivent suivre des modules de formation parfois ennuyeux, souvent seuls devant un écran avec à portée de main de nombreuses distractions. 

Une question se pose alors. Comment inciter les collaborateurs à se former ? La réponse est simple bien que complexe à mettre en place : tout repose sur l’engagement et l’accompagnement. Nous allons tenter dans cet article de vous aiguiller dans la mise en pratique d’un bon accompagnement. 

Accompagner vos apprenants est crucial pour leur réussite dans leur formation.

 

 

développer un bon parcours de formation e-learning

Avant toute chose, la réussite ou non d’un parcours pédagogique va dépendre du déploiement de votre offre de formation. En effet, si le parcours de formation est mal conçu dès le départ, le taux de réussite de vos apprenants risque de ne pas être très élevé…  

Or, si vous commencez par créer un catalogue de formation e-learning cohérent et impactant alors les apprenants seront tout de suite plus enclins à terminer leur parcours. Cela nécessite de concevoir une formation engageante, en proposant plusieurs formats (vidéos, image, quiz…) et modalités d’apprentissage (synchrone ou asynchrone). D’ailleurs, vous n’avez nul besoin de compétences particulières pour créer ces contenus si vous utilisez les bons outils.

Mais cela nécessite également de repenser le rôle de l’enseignant au sein même de la formation. Ce dernier ne cesse d’évoluer depuis l’avènement du digital learning et pour cause ! Les modalités d’apprentissage se font de plus en plus nombreuses et mouvantes. 

Terminé le modèle traditionnel où enseignant et apprenants sont réunis physiquement. Désormais le formateur doit réussir à être présent tout en étant à distance. Pour cela, les plateformes LMS ont développé des systèmes de chat en ligne, des forums et même des communautés au sein desquelles formateurs et apprenants peuvent échanger à tout moment. 

Mais alors, quel est donc le rôle des formateurs e-learning ? 

  • connaître ses apprenants, leurs niveaux, leurs attentes et besoins pédagogiques. Le formateur doit bien entendu être conscient que, physiquement comme à distance, chacun apprend différemment. 
  • être disponible. Le formateur doit pouvoir répondre aux interrogations des collaborateurs dans un laps de temps assez court pour ne pas accentuer le sentiment d’isolement. Cela passe par une présence sur le chat ou les forums mais le formateur peut également programmer des points hebdomadaires ou mensuels avec ses apprenants afin de garder un contact avec eux. 
  • suivre de près leur progression grâce à la data et aux indicateurs de performance disponibles sur les LMS. Ce suivi lui permet de mesurer l’impact de ses formations sur les apprenants, de connaître les points à améliorer mais aussi d’identifier les potentiels décrochages. 
  • initier le social learning. Cette modalité d’apprentissage qui repose sur l’échange entre collaborateurs est gage de réussite. Le rôle du formateur est donc de favoriser le partage d’informations entre les collaborateurs pour ainsi augmenter leur engagement et réduire leur sentiment de solitude. 

5 étapes pour bien accompagner vos apprenants dans leur parcours e-learning

Vous l’aurez compris, l’accompagnement des collaborateurs par leur formateur est la clé de la réussite des formations à distance. 

C’est seulement une fois que votre parcours de formation est mis en ligne et que vos modules pédagogiques sont bien construits que le véritable travail d'accompagnement commence. Voici les 5 étapes à suivre pour accompagner au mieux vos collaborateurs. 

1. Communiquer clairement les attentes et les objectifs au début du parcours

Avant un match de foot, l’entraîneur réunit son équipe pour les motiver, définir la ligne directrice, rappeler la marche à suivre et l’objectif final du match. C’est un peu pareil avec la formation e-learning. Il est important que le formateur communique à ses apprenants ses attentes vis-à-vis de la formation, ainsi que son objectif principal. 

C’est l’étape introductive de l’accompagnement. Ainsi le formateur fait passer aux collaborateurs le message suivant “je suis disponible pour vous, vous n’êtes pas seuls”. Il crée éventuellement une relation de confiance et peut mieux guider ses apprenants

Pour communiquer les attentes et objectifs du parcours, le formateur a plusieurs options : 

  • Créer un module d’introduction en début de parcours. Le formateur peut tout à fait réaliser une vidéo d’introduction au début de la formation en ligne dans laquelle il explique les différentes étapes de la formation. 
  • Organiser une classe virtuelle. La formation peut également commencer par une session en visioconférence. Les collaborateurs seront tous connectés au même moment et pourront ainsi se présenter et/ou créer des groupes de travail, échanger ensemble et se sentir soutenu. 
  • Organiser une session présentielle. Grâce aux LMS blended learning, les formateurs peuvent à présent combiner les modules e-learning à des cours présentiels. Le formateur et les collaborateurs pourront alors se rencontrer en physique avant de commencer la formation à distance, ce qui renforcera l’accompagnement et réduira l’isolement ! 

2. Proposer des feedbacks et une visualisation de la progression

La plupart des LMS tels que Rise Up sont dotés d’un tableau de bord sur lequel les apprenants peuvent suivre leur progression. Ils ont alors un aperçu de l’avancée de leur parcours de formation e-learning, voir leurs résultats et le temps qu’il leur reste à passer dessus. 

Ils peuvent aussi recevoir directement sur leur boîte mail un reporting de leur activité sur la plateforme (temps passé, formations terminées, formations en cours…).

Mais les formateurs peuvent également proposer des feedbacks réguliers sur le chat ou même en visio pour maintenir un lien plus fort avec leurs apprenants. Lors de ces points d’avancement, le formateur sera en mesure de répondre à toutes les questions des collaborateurs et de les encourager dans la poursuite de leur formation en ligne. 

3. Encourager le social learning

Comme évoqué précédemment, c’est au formateur d’initier le social learning sur la plateforme LMS. Pour cela, il doit encourager les collaborateurs à échanger entre eux sur le forum, le chat ou encore la page communauté en y postant régulièrement des messages.

Le formateur peut également créer des groupes d’apprenants en fonction de leur métier, de leurs compétences ou même de leurs régions. En effet, favoriser l’appartenance à un groupe ou à une communauté va permettre de renforcer l’intérêt des apprenants pour leurs formations e-learning

Si l’apprentissage social  vous intéresse et que vous souhaitez le développer lors de vos formations futures, découvrez nos 10 techniques pour améliorer votre social learning.

Le social learning est un moyen très efficace d'engager les apprenants dans votre formation en ligne.

4. Valoriser le succès des apprenants

Valoriser, c’est reconnaître le progrès et les résultats d’un apprenant. Dans chaque domaine de la vie quotidienne, autant professionnellement que personnellement, la reconnaissance des pairs est un véritable moteur de réussite

En ce qui concerne la formation professionnelle et le e-learning, être valorisé lors de ses succès est indispensable. Un apprenant aura beau réussir tous les quiz du parcours, s’il n’est pas reconnu ou félicité par son formateur pour cela, sa motivation en prendra un coup. 

La gamification ou l’apprentissage par des mécanismes de jeu semble un bon compromis face à cette problématique. En effet, cette modalité d’apprentissage permet au formateur d’instaurer un système de badges au sein des formations. 

De ce fait, lorsque l’apprenant réussit un quiz de fin de formation par exemple, il gagne un badge. Cette sensation de victoire participe grandement à l’engagement. Elle va permettre au collaborateur de réaliser que le temps passé sur la plateforme LMS lui a été bénéfique puisqu’il lui a permis d’acquérir de nouvelles compétences et connaissances. 

N’oubliez pas : un collaborateur valorisé est un collaborateur engagé ! 

5. Mettre en place un tutorat personnalisé ou e-tutorat

Le tutorat peut être individuel ou collectif mais le formateur peut aussi alterner les deux. L’important est que ce tutorat doit être au maximum personnalisé et adapté à chaque collaborateur. 

En ce qui concerne le coaching collectif, le formateur peut par exemple regrouper les apprenants par niveau. 

Le rôle du formateur-tuteur est d’accompagner le collaborateur tout au long de sa formation : 

  • en amont : il va consulter l’apprenant pour comprendre ses besoins et élaborer le plan de formation qui lui convient. Il pourra ainsi lui proposer un contenu de formation et des supports pédagogiques plus adaptés à son profil. 
  • pendant la formation à distance : le formateur va accompagner et faciliter l’apprentissage du collaborateur en le faisant réfléchir, en lui expliquant plus en détail des concepts mal compris par exemple. 
  • en aval : le formateur peut, une fois la formation terminée, demander un feedback à l’apprenant sur le parcours e-learning, sur sa compréhension et sa pertinence. Cela lui permettra par la suite d’améliorer son dispositif de formation en ligne. 

Dorénavant, vous connaissez les différentes étapes pour réussir au mieux l’accompagnement des collaborateurs. Rappelez-vous qu’un bon accompagnement est la clé à de nombreux problèmes posés par la formation à distance, et notamment l’isolement des apprenants. 

 

Rise Up Team

Écrit par Rise Up Team