12 Minutes de lecture

Les compétences managériales clés d’un manager

Les managers vont-ils disparaître ? Une question presque choquante… mais qui pourtant se pose pour certains analystes. L’entreprise de conseil Gartner avance un chiffre qui donne à réfléchir : d’ici 2024, 30 % des équipes n’auront plus besoin de la supervision d’un manager, et ce en raison de l’autonomie des salariés et du travail hybride

 

Il est vrai que depuis 2020, la manière de travailler au quotidien a profondément évolué. Les confinements successifs et leur corollaire, la mise en place du télétravail, ont conduit les entreprises à adopter un mode d’organisation agile. Or, au cœur d’une organisation agile se trouvent la flexibilité, l’adaptabilité et la collaboration pluridisciplinaire. 

 

Dans ce cadre, la fonction managériale est-elle réellement remise en question ? Pas si sûr… Pour conserver leur rôle dans le contexte d’après-crise sanitaire, les managers doivent en réalité acquérir de nouvelles compétences clés. En d’autres termes, les compétences managériales se transforment, sachant que l’objectif est le même : garantir l’engagement et la performance de leurs équipes. 

 

À ce titre, la communication managériale occupe désormais une place prépondérante. De manière générale, le management transverse prend le pas sur le management hiérarchique. 

 

Rise Up fait le point sur les compétences managériales clés ! 

 

Rise Up Content découvrez notre offre de formations sur étagère

La communication managériale

 

Comment mobiliser une équipe fragmentée géographiquement ? Comment assurer une cohésion de groupe, favoriser une ambiance de travail saine, alors que chaque salarié est seul derrière son écran, chez lui ? Comment accompagner les collaborateurs lorsque l’entreprise fait face à un changement majeur ? Voilà quelques-unes des questions auxquelles doit savoir répondre le manager à l’ère post-Covid. Des questions qui constituent autant de challenges. Et pour relever chacun de ces challenges au quotidien, une compétence clé revient invariablement : la communication. 

La communication managériale

 

La communication managériale : définition

 

Les managers constituent un maillon essentiel de l’entreprise en termes de circulation de l’information puisqu’ils font le lien entre les différentes strates de l’organisation. Ce sont également eux qui mènent les équipes vers le succès et diffusent la culture d’entreprise. 

 

Au sens strict, la communication managériale se définit comme l’ensemble des interactions entre le manager et son équipe. Ces interactions interviennent aussi bien en présentiel (lorsque les individus sont physiquement ensemble au bureau) qu’en distanciel via des outils collaboratifs tels que Zoom et Microsoft Teams pour s'inscrire dans un cadre de travail collaboratif

 

On peut distinguer deux types de communication managériale : 

 

  • la communication destinée à relayer auprès des équipes certaines directives et autres informations provenant de la hiérarchie ;
  • la communication issue du management spécifique de chaque manager, c’est-à-dire sa manière personnelle d’échanger avec ses collaborateurs, sur le fond et la forme. 

 

Par ailleurs, la communication prend trois formes : descendante (en direction des collaborateurs), ascendante (en direction de la hiérarchie) et transversale (en direction de managers d’autres départements). 

 

En un mot, la communication se situe au centre du nouveau modèle de management. 

 

Pourquoi bien communiquer est central dans la fonction managériale ?

 

Communiquer de manière efficace, fluide, sert de nombreux objectifs :

 

  • permettre à son équipe de disposer en tout temps des informations nécessaires à la réalisation de leur travail ; 
  • favoriser l’épanouissement professionnel des collaborateurs en dialoguant régulièrement avec eux, dans un climat de respect et de confiance, mais aussi en donnant du sens à leurs missions et à leur rôle au sein de l’entreprise ;
  • définir clairement les objectifs et tâches ;
  • encourager, motiver, faire progresser ses collaborateurs, par exemple en les félicitant et en réalisant des feedbacks clairs et constructifs ;
  • renforcer le sentiment d’appartenance des salariés à l’entreprise, en mettant en avant la coopération pluridisciplinaire et l’intelligence collective ;
  • diffuser la culture et les valeurs de l’organisation ;
  • inspirer ses collaborateurs, les ”tirer vers le haut” ;
  • aider ces derniers à rester serein et performant dans un contexte de changement (réorientation stratégique, déménagement…). 

 

De manière plus globale, il s’agit de cultiver une proximité positive avec son équipe, en présentiel autant qu’en distanciel. Des échanges de qualité conduiront à une vie d’équipe apaisée, une ambiance de travail stimulante et un désir commun de réussir. En d’autres termes, l’un des rôles du manager est de ramener l’humain au centre de l’entreprise

 

La communication managériale repose sur un ensemble de soft skills, ou compétences transversales, que le manager doit absolument développer.

 

Les compétences de la communication managériale

 

Au centre de toute communication : le relationnel. Il n’est donc pas étonnant que les compétences nécessaires pour une bonne communication managériale soient étroitement liées à la capacité à se tourner vers autrui et à établir des relations interpersonnelles de qualité. 

 

L’écoute active

Prêter une oreille attentive aux propos d’un collaborateur ne suffit pas. L’écoute active va bien au-delà de la “simple” écoute que nous pratiquons de manière naturelle et spontanée. Écouter activement implique un réel engagement du manager.

Celui-ci doit s’investir totalement dans la conversation, afin d’en saisir et d’en analyser chaque détail. Pour cela, il convient de décrypter le langage verbal mais aussi corporel de son interlocuteur, voire même de s’immerger dans son univers. On parle également d’écoute bienveillante. 

 

Le collaborateur qui se sent compris et non jugé aura beaucoup plus de facilité à s’exprimer. L’écoute active favorise ainsi un climat de confiance et une ambiance apaisée au sein d’une équipe.

 

La capacité à communiquer avec autrui

Nous abordons ici la notion de communication interpersonnelle. Les relations humaines sont fondées sur l’échange, sur l’interaction, donc sur la communication. Communiquer semble donc aisé et parfaitement naturel. Or, c’est bien souvent loin d’être le cas, en particulier dans un contexte professionnel. Communiquer clairement ses arguments, faire passer ses idées de manière efficace requièrent certaines qualités, comme savoir s’adapter à son auditoire. 

 

La capacité à communiquer avec autrui implique également une aisance relationnelle, une facilité à prendre la parole mais aussi la faculté de délivrer son message avec les bons mots, au bon moment. Il s’agit donc d’une compétence interpersonnelle indispensable à tout bon manager. 

 

L’intelligence émotionnelle et l’empathie

L’intelligence émotionnelle est une grande force pour un manager. Percevoir et analyser ses propres émotions, se comprendre parfaitement et en tirer des bénéfices sur sa manière de manager constitue l’un des piliers de cette compétence. Celle-ci fait également intervenir la compréhension des émotions d’autrui, la capacité à composer avec elles et à les réguler en vue d'atteindre un objectif précis. 

 

L’empathie entre dans le même champ de compétences. Il s’agit de s’identifier à autrui dans ce qu’il ressent, à parvenir à se mettre à sa place et à comprendre ses sentiments et son mode de pensée.

 

Un cadre doté d’une grande intelligence émotionnelle et faisant preuve d’empathie améliorera considérablement la qualité de sa communication. 

 

L’intelligence émotionnelle et l’empathie

Le charisme et l’assertivité

Complémentaires des compétences précédentes, le charisme et l’assertivité concourent également à communiquer de manière pertinente. Un manager charismatique parviendra à faire valoir son leadership, à être respecté et entendu. L’assertivité est fortement liée au charisme : cette compétence fait référence à la capacité à s’affirmer tout en reconnaissant les convictions, idées et besoins d’autrui.

 

Liste des autres compétences managériales

 

Faire preuve d’un excellent sens de la communication est indispensable mais ne suffit pas à devenir un bon manager. Le socle de compétences nécessaire comprend des aptitudes techniques mais aussi toute une palette de soft skills. 

 

Les compétences techniques du manager

 

Occuper un emploi, quel qu’il soit, exige de maîtriser une série de compétences techniques. Ces hard skills s'acquièrent au cours des études ou au fil des expériences professionnelles. Elles portent notamment sur la maîtrise d’outils, de machines, de programmes informatiques ou encore de produits. La fonction de manager ne déroge pas à cette règle.

À l’heure actuelle, certaines compétences techniques d’ordre général lui sont indispensables, comme les compétences digitales. Bien souvent, la maîtrise de l’anglais constitue un impératif également, de même que des compétences en finance (savoir gérer un budget, maîtriser les enjeux financiers de l’organisation).

 

Vient ensuite l’expertise métier, qui permet au manager non seulement de réaliser correctement ses missions et d’atteindre les objectifs qui lui ont été fixés mais aussi d’acquérir une légitimité et une autorité auprès de son équipe. Ses connaissances et son savoir-faire dans son domaine d’activité le conduisent à occuper naturellement une position de leader et de référent. 

 

Par exemple, le manager d’une équipe commerciale doit parfaitement maîtriser les techniques de prospection et de vente, la négociation commerciale et les logiciels CRM. De son côté, le manager d’une équipe marketing sait mettre en place une stratégie marketing, élaborer des plans de communication, réaliser une étude de marché, etc. 

 

Les compétences comportementales du manager

 

Le leadership

Première soft skill à développer pour un manager : le leadership. Faire preuve d’une autorité naturelle pour diriger, encadrer, coordonner et fédérer un groupe de salariés est bien évidemment primordial. Le leadership inclut également la capacité à prendre des décisions, à orienter le travail collectif de manière judicieuse afin d’atteindre le succès.

 

La capacité à motiver

Motiver ses collaborateurs : une mission incontournable ! La réussite individuelle et collective dépend en grande partie du niveau de motivation des salariés. Savoir motiver, c’est inspirer, donner du sens à une mission. Un individu qui s’ennuie ou qui a du mal à s’impliquer dans son travail sera forcément moins efficace et productif qu’un salarié engagé, tourné vers l’action. 

 

La capacité à faire grandir ses collaborateurs

Soutenir les membres de son équipe dans leur montée en compétences, les inciter à se réaliser professionnellement et à exploiter leur potentiel pour grandir au sein de l’organisation : une compétence qu’il faut absolument développer ! L’engagement et le bien-être du salarié en seront renforcés. 

 

La capacité à déléguer

Un bon manager ne craint pas de déléguer certaines tâches. Il fait confiance à ses collaborateurs, connaît les forces et faiblesses de chacun, leurs compétences propres et saura donc confier le bon travail à la bonne personne. Savoir déléguer concourt à la valorisation et à la motivation des collaborateurs

 

Le sens de l’analyse et la prise de décision

Le travail d’analyse fait partie des réflexes à adopter par tout manager. Ce dernier doit conserver une vision stratégique et garder en tête l’objectif final assigné à son équipe. Analyser signifie aussi savoir prendre du recul sur chaque situation professionnelle rencontrée afin d’adopter un comportement adéquat et de prendre des décisions justes et pertinentes.

 

La gestion des conflits

Gérer et surtout résoudre un conflit font appel à un “mix” de soft skills. Nous retrouvons la communication interpersonnelle, l’intelligence émotionnelle et la capacité à analyser un blocage. La gestion des conflits constitue une tâche ardue mais indispensable pour maintenir un climat de travail sain et stimulant

 

Comment développer ses compétences managériales ?

 

La formation : indispensable à tout moment de la carrière

 

Les managers manquent bien souvent de certaines compétences comportementales importantes lorsqu’ils prennent leur fonction et encadrent une équipe pour la première fois. De leur côté, les professionnels expérimentés ont tout intérêt à renforcer leurs soft skills régulièrement, afin de continuer à offrir un management efficace. Pour répondre à ces besoins, la formation s’avère incontournable. 

 

Cette dernière se révèle tout aussi pertinente lors de moments clés de la carrière du manager. Une évolution notable du contexte de travail, voire une rupture des modes d’organisation (comme c’est le cas depuis la crise sanitaire, avec l’avènement du travail hybride, comme on l’a vu), exigent d’ajuster ses compétences managériales. La formation vient en aide au manager dans toutes situations de changement : encadrement d’une nouvelle équipe ou réorientation de ses missions suite à un changement de stratégie de l’entreprise. 

 

Rise Up Content : la réponse aux attentes des managers

 

Les attentes en termes de formation sont donc multiples et diversifiées. Rise Up propose une solution concrète pour assurer la montée en compétences des managers, en particulier sur les soft skills. L’offre Rise Up Content propose ainsi aux organisations un éventail de contenus sur étagère, prêts à l’emploi et adaptés aux demandes des managers

 

Voici quelques exemples de formations accessibles à tout moment : motiver ses collaborateurs, savoir gérer les conflits, savoir prendre des décisions, maîtriser le télétravail en équipe, savoir écouter, développer son leadership, manager par le coaching ou encore apprendre à déléguer.

 

Le manager a la possibilité de suivre sa formation quand il le souhaite et sur tout support, simplement en se connectant à son LMS.

 

Des séquences rythmées et engageantes, de nombreuses activités, une pédagogie innovante : les formations proposées par Rise Up visent un développement des compétences managériales rapide et efficace. 

 

Rise Up Content découvrez notre offre de formations sur étagère