10 Minutes de lecture

Les compétences clés à l’heure du travail hybride

Les compétences clés font référence aux aptitudes dont les collaborateurs ont besoin pour mener correctement leurs missions et faire face aux différentes situations professionnelles qui se présentent à eux. Ces compétences en lien avec le travail sont, plus que jamais, au cœur de la transformation des métiers et des emplois. Elles répondent à l’évolution des pratiques : télétravail, flexibilité et mobilité, mais aussi aux bouleversements du contexte économique et social, issus de la crise sanitaire.   

 

Ces compétences clés du travail s’ajoutent aux compétences de base, que tout professionnel mais aussi tout citoyen se doivent de posséder. Les compétences de base correspondent aux capacités nécessaires pour s’intégrer socialement et professionnellement, connaître à la fois une vie personnelle et une carrière épanouies. 

 

Rise Up vous dévoile les compétences clés du travail les plus recherchées et décode leurs différences avec les compétences de base.

Découvrez notre offre de formations sur étagère

Les compétences clés du travail à l’ère post-Covid

 

Nous le savons tous : la crise sanitaire et les confinements successifs ont demandé un effort d’adaptation considérable aux entreprises et à leurs salariés. Chaînes de production bloquées, passage de la vente physique à l’e-commerce, boom du télétravail, digitalisation accélérée des tâches : autant de bouleversements, intervenus de manière brutale et inattendue, auxquels il a fallu faire face. 

 

En termes d’organisation du travail, la pandémie marque bien un avant et un après. Dans ce contexte, comment ont évolué (et continuent à évoluer) les compétences clés du travail ? Quelles sont les aptitudes les plus à même d’aider les collaborateurs à rester performant dans un contexte changeant ? 

 

Sept compétences clés se détachent. Les voici…

 

Collaboration à distance

 

Compétence clé au travail numéro 1 : la collaboration à distance. Le travail coopératif est plus que jamais d’actualité et fait intervenir des profils très diversifiés, avec parfois une internationalisation des équipes. La qualité de la relation revêt une importance toute particulière, alors même qu’elle est de plus en plus difficile à atteindre. L’avènement du travail hybride (mêlant présentiel au bureau et travail à distance) change en effet profondément les habitudes. 

 

Conséquence : la maîtrise des outils collaboratifs est devenu cruciale. Il s’agit là de compétences techniques, centrées sur la capacité à évoluer dans un espace de travail digital. Être à l’aise avec des applications telles que Microsoft Teams, qui regroupent des fonctionnalités multiples (messagerie, appel, visioconférence, partage de fichiers), savoir utiliser un agenda partagé ou un service de stockage et de partage de fichiers : des prérequis indispensables pour la plupart des entreprises.  

 

Les compétences clés du travail à l’ère post-Covid

 

Ajoutons que la connaissance d’une langue étrangère (voire plusieurs !) constitue un atout non négligeable. 

 

Dans cette transformation des pratiques, les managers sont en première ligne. Ils ont face à eux un challenge de taille à réussir : créer un environnement collaboratif efficace en construisant un nouveau cadre d’échanges. Le but : optimiser le travail d’équipe, prévenir et lever les incompréhensions éventuelles afin d’assurer la fluidité des interactions.

 

Communication au travers du numérique

 

Au cœur d’une collaboration efficace et sans accroc : une communication fluide. Là encore, à l’ère post-Covid, la capacité à maîtriser les outils numériques se révèle clé. Les collaborateurs sont bien souvent amenés à utiliser, au quotidien, des solutions en ligne permettant des échanges de groupe ou privés, comme Slack. 

 

Une autre dimension entre en jeu : la qualité des informations diffusées. La pertinence d’un échange se mesure en grande partie à son contenu. Il faut en vérifier le bien-fondé, la justesse et porter un regard critique sur les éléments que l’on souhaite transmettre. En d’autres termes, être performant dans sa communication implique d’ajouter de la valeur à une information : une expertise, une analyse argumentée, une vision nouvelle.

 

Afin de capter son audience, il convient également d’utiliser un canal adéquat pour faire passer l’information (publication d’un article sur les réseaux sociaux ou sur un blog, diffusion d’un podcast, d’une vidéo…). 

 

Agilité et adaptation

 

Compétence transverse de plus en plus prisée des entreprises : l’adaptabilité. Faire preuve d’agilité, s’adapter rapidement se réfèrent à la capacité d’un collaborateur à faire face aux situations nouvelles tout en continuant à travailler avec la même efficacité et la même rapidité

 

Cette aptitude nécessite de savoir gérer son stress en toutes circonstances. Un salarié adaptable se sent parfaitement à l’aise dans un environnement professionnel mouvant et fait d’incertitudes. Alors que les métiers évoluent rapidement, que les aspirations changent et que les carrières non linéaires deviennent la norme, la capacité d’adaptation constitue un véritable atout. 

 

L’agilité se mesure donc aussi à l’aptitude au changement. Savoir se remettre en question, prendre du temps pour se former afin de renforcer ses soft skills, aborder les imprévus comme des épreuves stimulantes : autant d’excellents réflexes dont font preuve les salariés agiles.

 

Créativité et sens de l’innovation

 

La créativité fait partie des compétences essentielles au travail. La raison ? Un collaborateur créatif saura apporter des solutions inédites à un problème ou à des difficultés. Grâce à ses idées, à sa vision, il sera à même de lever certains blocages qui entravent le développement d’un projet ou la collaboration au sein d’une équipe. 

 

Un individu faisant preuve de créativité n’a pas peur de se montrer à contre-courant et s’ouvre à différentes formes d’expression (artistiques, culturelles). Il est doté d’une réelle capacité à innover, à apporter de la valeur au sein de l’entreprise. Pour cela, il a besoin d’un environnement stimulant et inspirant

 

Esprit d’initiative et d’entreprise

 

L’esprit d’initiative et d’entreprise constitue une autre compétence comportementale  importante à l’heure du travail hybride. Progresser au sein d’une structure, coller aux évolutions de son secteur d’activité ne peuvent pas se faire sans développer ses idées, initier des projets réalistes et argumentés, rester au fait des changements et en tirer parti

 

Cette compétence clé fait intervenir la proactivité (dynamisme et faculté d’anticipation) et l’autonomie. Autres qualités rattachées à l’esprit d’initiative : le goût du risque et la passion, qui a un rôle moteur dans la production d’idées. 

 

Sens de l’organisation

 

Autre compétence transversale essentielle : le sens de l’organisation. Cette aptitude conduit à structurer et à hiérarchiser son travail, donc à optimiser l’exécution des tâches, et ce en jonglant entre télétravail et présence au bureau. 

 

Être bien organisé signifie également être ordonné et suppose une discipline, la capacité à rester éloigné des distractions (malgré la présence du portable et les discussions en ligne quasi-constantes). À la clé : une gestion du temps parfaite.

 

Sens de l’organisation

 

Capacité à apprendre à apprendre

 

Conserver son employabilité passe par la formation continue. Objectif : rester en prise avec les innovations impactant son métier et développer les compétences nécessaires pour y répondre. À ce titre, l’entreprise joue un grand rôle et se doit de devenir une organisation apprenante, favorisant le partage des expertises et l’apprentissage entre pairs.

 

Compétences clés et compétences de base : quelles différences ?

 

Les compétences clés regroupent un certain nombre de compétences transverses et de soft skills, comme nous l’avons vu. 

 

Autre notion à connaître : les compétences de base, qui constituent un socle de capacités indispensables à chacun. Elles viennent compléter les compétences essentielles au travail mais ne sont pas restreintes au monde professionnel. Au contraire, ce type de compétences s’exprime dans chaque dimension de la vie d’un individu : vie personnelle, vie citoyenne, vie professionnelle. 

 

Les compétences de base définies par le Conseil de l’Union européenne

 

Le Conseil de l’Union européenne, dans une recommandation datant de 2018, fournit la définition suivante : “Les compétences clés sont celles qui sont nécessaires à toute personne pour l’épanouissement et le développement personnels, l’employabilité, l’inclusion sociale, un mode de vie durable, la réussite dans une société pacifique, une gestion de vie saine et la citoyenneté active. [...] Des aptitudes telles que la réflexion critique, la résolution de problèmes, le travail en équipe, la communication et la négociation, les capacités d’analyse, la créativité et les compétences interculturelles font partie intégrante des compétences clés.” 

 

On remarque que ces compétences clés de base recoupent en partie les compétences clés du travail, que nous avons étudiées précédemment. 

 

Le Conseil de l’Union européenne discerne huit aptitudes que toute personne devrait posséder. Voici le référentiel de compétences clé que l’institution propose :

 

  • compétences en lecture et en écriture dans sa langue maternelle ;
  • compétences multilingues, c’est-à-dire la capacité à communiquer dans une langue étrangère ;
  • compétence mathématique et compétences de base en sciences, en technologies et en ingénierie ;
  • compétence numérique ;
  • compétences personnelles et sociales ; capacité d’apprendre à apprendre ;
  • compétences citoyennes ;
  • compétences entrepreneuriales et sens de l’initiative ;
  • compétences relatives à la sensibilité et à l’expression culturelles

La lutte contre l’illettrisme : les entreprises en première ligne

 

La lutte contre l’illettrisme constitue un défi particulier. En France, 7 % de la population adulte ne maîtrise pas suffisamment l’écrit pour faire face aux exigences minimales requises dans leur vie professionnelle, sociale, culturelle et personnelle et plus de la moitié exerce une activité professionnelle. Les entreprises sont parfois directement touchées et se voient dans l’obligation de mettre en place des actions de sensibilisation mais aussi de soutien auprès des salariés concernés. De grands groupes comme L'Oréal, La Poste, la SNCF ou TF1 s’engagent afin d’améliorer les capacités et l’épanouissement de leur personnel pour qui le recours à l’écrit est difficile

 

Voyons maintenant comment la formation peut aider à renforcer l’ensemble des compétences de base et des compétences clés du travail. 

 

Comment acquérir les compétences clés ?

 

Se former tout au long de la vie : une démarche indispensable pour progresser humainement et professionnellement. Avec l’évolution des compétences clés du travail, la formation revêt un nouvel enjeu : permettre aux salariés de grandir dans un monde professionnel incertain, changeant. 

 

Dans ce cadre, Rise Up a développé une offre spécifique : Rise Up Content. Objectif : développer les aptitudes, capacités et connaissances de chaque collaborateur, en fonction de ses besoins et du bagage de compétences déjà acquis. Au-delà, l’ambition est bien d’assurer une montée en compétences rapide et efficace, avec pour résultat un nouvel élan donné à la carrière de chacun. 

 

Les compétences clés essentielles, qu’il s’agisse de compétences de base ou de compétences transversales, font l’objet de contenus engageants et motivants, disponibles directement sur la plateforme LMS. Plusieurs thématiques sont abordées, parmi lesquelles :

 

  • la communication écrite et orale, le langage corporel ;
  • la capacité à apprendre ; 
  • les langues étrangères ;
  • la gestion du temps ;
  • le télétravail ;
  • les compétences digitales, afin d’améliorer sa capacité à collaborer en ligne via différents outils, comme Microsoft 365.

 

Accompagné par des partenaires spécialisés, Rise Up propose un catalogue de formations sur étagère riche et diversifié, afin de répondre à toutes les problématiques rencontrées par les collaborateurs et les entreprises. 

 

Découvrez notre offre de formations sur étagères