7 Minutes de lecture

LMS : 10 critères pour bien choisir sa plateforme

23 juin 2020

Le LMS (ou Learning Management System) n’est plus à présenter tant il a pris de l’ampleur ces dernières années et même ces derniers mois avec la crise sanitaire que nous traversons. En effet, le confinement causé par le virus du Covid-19 a forcé les acteurs et professionnels de la formation à repenser entièrement l’action de formation.

Améliorer l'impact de vos formations

L’utilisation de logiciel de formation en ligne a tout bonnement explosé durant le confinement. Depuis, bon nombre de structures continuent de se tourner vers des LMS e-learning afin de faciliter et pérenniser la formation au sein de leur structure.

Aujourd’hui plus que jamais, les plateformes de formation tirent leur épingle du jeu car elles offrent un accès à la formation rapide et efficace, et ce en toutes circonstances.

Mais comment bien choisir sa plateforme LMS en fonction des besoins propres à chaque organisation ? Nous allons tenter de répondre à cette question au travers de 10 critères indispensables pour bien choisir son logiciel de formation.

Comment bien choisir sa plateforme LMS en fonction des besoins propres a chaque organisations ?

1) Evaluer ses besoins actuels et futurs en formation

Il n’est jamais bon de se lancer les yeux fermés dans un nouveau projet en espérant que celui-ci réussisse. Avant toute chose, il faut prendre du temps pour évaluer ses problématiques et besoins afin de choisir la plateforme e-learning la plus adaptée.

Premièrement, faites la liste de ce qui fonctionne et ne fonctionne pas dans la gestion actuelle de vos formations. Comment améliorer l’action de formation au sein de votre entreprise ? Quelles sont les attentes de vos collaborateurs ?

Pour cela, n’hésitez pas à vous renseigner directement auprès de vos salariés et collègues en leur proposant des enquêtes et sondages par exemple. Ils seront les mieux placés pour vous aiguiller dans le choix de la meilleure solution digitale pour votre entreprise.

Prenons un exemple, votre micro-ondes tombe en panne et vous devez en racheter un rapidement.

En vous rendant dans votre magasin d'électroménager, vous avez probablement déjà en tête le genre de modèle et les fonctionnalités que vous souhaitez. Avez-vous besoin d’un micro-ondes avec une fonction de grill ou de décongélation ? C’est la même chose pour le choix d’un LMS.

2) Comparer les caractéristiques et fonctionnalités des LMS du marché

Maintenant que vous avez une idée bien précise du micro-onde de vos rêves, il se trouve que plusieurs modèles correspondent à vos critères. Alors comment choisir ? Tout simplement en comparant les différents modèles et pourquoi pas, en demandant conseil à un conseiller de vente.

Sur le marché de la formation, les logiciels type LMS ou LXP se font de plus en plus nombreux augmentant ainsi la concurrence. Il y a de fortes chances pour que plusieurs plateformes répondent plus ou moins à vos attentes.

Bien sur, le prix peut vous aider à trancher en faveur d’une plateforme ou d’une autre mais c’est également le cas des fonctionnalités.

Souhaitez-vous un outil-auteur intégré pour créer vos formations ou plutôt un éditeur de contenu sur étagère ? Préférez-vous une plateforme e-learning ou blended learning pour gérer également vos formations présentielles ?

Voici le type de fonctionnalités qui pourront vous faire pencher pour une plateforme plutôt qu’une autre.

3) Quel type de contenu est-il possible d’intégrer au LMS ?

Le contenu pédagogique et les formats d’apprentissage sont importants puisqu’ils influent directement sur l’engagement des collaborateurs. En effet, une formation composée à 100% de texte brut sera vraiment ennuyante pour l’apprenant qui risque de ne pas la réussir, ni même de la terminer.

Afin d’améliorer l’engagement des collaborateurs et donc leur réussite, le contenu pédagogique doit être varié, ludique et intéressant. Pour cela, il vaut mieux choisir une plateforme LMS dotée d’un outil-auteur qui permettra à vos formateurs et concepteurs de créer des formations adaptées à vos salariés.

De plus, il existe bon nombre de formats d’apprentissage qui vous permettront de varier les formations (images, vidéos, podcasts, webinaires, quiz…). Egalement, il est question d’exploiter toutes les ressources offertes par la plateforme LMS.

On parle alors de modalités d’apprentissage synchrones, lorsque l’échange se fait en temps réel (classe virtuelle) et asynchrones, lorsque l’échange se fait en différé (module e-learning, forums, activités de groupe à distance…).

4) Évaluer les limites techniques des LMS du marché

Bien sûr, lorsqu’on choisi un nouveau micro-ondes, on pense avant tout aux qualités que ce dernier doit avoir, bien moins aux limites et défauts de celui-ci et c’est souvent après l’achat que l’on en prend conscience.

Il en va de même pour les LMS. On se concentre sur ce que l’on veut et c’est très bien mais il faut aussi prendre en compte les limites techniques de ces derniers et voir sur le long terme.

Par exemple, comment l’outil de formation s’intègre-t-il à votre SIRH ? De nouvelles fonctionnalités sont-elles à venir ? Et si oui, comment formateurs et administrateurs seront-ils au courant ? Auront-ils accès à des formations sur ces nouvelles fonctionnalités ?

5) Flexibilité et intégration du LMS

Il y a de grandes chances pour que votre organisation possède déjà plusieurs logiciels en interne facilitant la gestion des ressources humaines. L’intérêt d’opter pour une plateforme LMS va au-delà d’acheter et d’installer un logiciel de plus. Ce dernier doit permettre de collaborer avec vos autres outils pour s’intégrer dans un dispositif de gestion pratique et flexible.

Un bon LMS est un LMS qui s’interconnecte avec les logiciels déjà utilisés par l’entreprise. Prenons une entreprise qui utilise déjà un SIRH (Système d’information de gestion des ressources humaines) pour gérer les ressources humaines.

Elle aura tout intérêt à voir sa nouvelle plateforme LMS s’interconnecter avec son SIR. Elle pourra ainsi former ses salariés au techniques de gestion de la relation client et analyser directement l’efficacité des formations sur les chiffres réalisés.

Le mobile learning est devenu une fonctionnalité quasi indispensable au LMS

6) Ergonomie et simplicité d’utilisation du LMS

La formation digitale peut être effrayante pour certains. En effet, la peur du digital est un des principaux frein au e-learning et est une cause de désintérêt des apprenants. Or, si l’entreprise se dote d’un outil simple d’utilisation, offrant une prise en main facile, cela permettra de fidéliser les collaborateurs et leur donnera envie de terminer leurs formations.

Dans ce sens, le mobile learning est devenu une fonctionnalité quasi indispensable au LMS. Il permet aux apprenants de se connecter où il veulent et quand ils veulent pour suivre leur formation sans contraintes de temps ni d’espace.

Également, le Blended Learning contribue à l’engagement des apprenants grâce aux sessions présentielles qui préservent un lien social indispensable à l’être humain et à l’acquisition de connaissances. Sur le LMS, le blended learning c’est aussi les interactions entre apprenants sur la plateforme.

7) Le reporting et les différents dashboard du LMS

Si vous êtes à la recherche du LMS parfait pour vous, il est important de prendre en compte la notion d’analyse des données et de reporting. Chez Rise Up, nous proposons le Data Lab à nos clients.

Ainsi, ils peuvent accéder à des rapports personnalisés et des dashboards sur les habitudes et préférences de ”consommation” de formation de leurs apprenants.

Cette fonctionnalité permet aux formateurs et administrateurs de la plateforme de produire un contenu pédagogique de qualité et de connaître le profil des collaborateurs ainsi que leurs habitudes (heure de connexion, temps de connexion, quelles formations ont le mieux fonctionné, scores, nombre d’inscription, feedback).

Ainsi grâce à la data, le formateur connaît les apprenants et peut mener des actions correctives vers un contenu plus adapté et plus pertinent au service de la montée en compétences des apprenants.

8) Quels sont les services liés au LMS ?

Vous savez désormais ce que vous souhaitez et ce que vous ne souhaitez pas en matière de LMS. Pourtant, vous n’arrivez toujours pas à vous décider ? Il est temps de penser aux services mis en place par les différents éditeurs de logiciel. Premièrement, l’accompagnement est un service indispensable.

En effet, le digital n’effraie pas seulement les apprenants, il peut également faire peur aux administrateurs et responsable RH qui n’ont pas forcément l’habitude du e-learning.

Rise Up propose un service d’accompagnement adapté à chaque client et chaque problématique ainsi que des ateliers de formation à la plateforme pour les aider dans la prise en main de l’outil.

Mieux, l’accompagnement perdure tout au long du déploiement blended learning grâce à Rise Up Academy, une plateforme dédiée aux administrateurs. Comme évoqué précédemment, une plateforme LMS évolue fréquemment.

Avec Rise Up Academy, les administrateurs et formateurs sont formés tous les mois aux nouvelles fonctionnalités de la plateforme. Ils seront aussi formés au digital learning de manière plus générale, avec des contenus d’experts.

9) La qualité du support

Les entreprises sont parfois récalcitrantes à l’utilisation d’un dispositif de formation blended learning, c’est pourquoi la plupart des LMS propose un accompagnement et un support technique. 

Chez Rise Up, une équipe technique est disponible 5j/7 de 9h à 18h pour vous aiguiller dans votre navigation sur la plateforme et pour résoudre les éventuels bugs que vous pourrez rencontrer. Ce support est indispensable pour une bonne expérience utilisateur sur la plateforme. 

10) Combien coûte le LMS ?

C’est la grande question et bien souvent celle qui permettra de départager des solutions LMS quasiment identiques… le prix ! Et bien, il faut savoir que tout dépend du LMS et des services que vous choisirez. On note deux types de LMS : Open Source et Cloud. 

Le plus généralement, une solution LMS basée sur le cloud peut-être payée : 

  • par utilisateur : l’entreprise paye une licence par utilisateur sur une année
  • à l’utilisation : l’entreprise paye chaque fois que la plateforme est utilisée, au forfait. 

Le prix de ce genre de LMS peut vite devenir conséquent selon le nombre de salariés de l’entreprise et la durée de l’abonnement. Cependant, ce coût est justifié par de nombreux avantages : déploiement rapide, maintenance assurée par le fournisseur de la plateforme, accessibilité, données sécurisées… 

A l’inverse, les LMS Open Sources nécessitent peu d’investissement (la plupart sont 100 % gratuits ou bien, la souscription est gratuite avec des fonctionnalités optionnelles payantes). 

Attention cependant, car même si l’acquisition est gratuite, un LMS Open Sources nécessité beaucoup de temps et d’argent pour devenir fonctionnel. Par exemple, il faudra dépenser pour : 

  • les frais d’hébergement, 
  • la maintenance, 
  • la configuration du serveur, 
  • la sauvegarde des données. 

New call-to-action

Thématiques: LMS
Manon Consul

Écrit par Manon Consul

ARTICLES RÉCENTS