5 Minutes de lecture

Dynamisez vos formations grâce au Blended Learning

14 janvier 2021

Et s’il existait une recette miracle pour concocter des formations en blended learning dynamiques et engageantes ? Bon, peut-être que l’on rêve un peu trop… Mais en attendant, ce qui est sûr c’est qu’il existe des paramètres à prendre en compte et qui vous aideront à concevoir une formation blended learning dynamique ! Le secret en un mot ? Adaptabilité. Et oui, la formation idéale est avant tout une formation adaptée à vos collaborateurs et à votre entreprise. 

A défaut de découvrir la recette parfaite, découvrez la nôtre, qui contient tout de même de précieux conseils et astuces. Mais si, promis ! 

comment créer une formation dynamique en blended learning ?

La recette Blended Learning :
adieu les formations ennuyantes,
bonjour engagement apprenant ?

 

Notre premier conseil est le suivant : avant de vous lancer à l’aveugle dans le blended learning parce que vous avez entendu un conférencier ou un collègue vanter ses louanges, prenez le temps de comprendre le concept. En effet, le Blended Learning possède des qualités qui en font généralement la méthode la plus adaptée (maintien de l’interaction humaine, apprentissage plus complet…). Cependant, tout dépend de vos besoins et objectifs. 

Par exemple, si vous souhaitez former votre équipe de commerciaux, toujours en déplacement et souvent surbookés, sur vos nouveaux produits ou fonctionnalités, le 100 % e-learning est sûrement plus adapté. En effet, il vous sera parfois difficile de rassembler tous vos collaborateurs au même endroit, pendant la même durée tout en prenant en compte l’emploi du temps de chacun. De plus, si les connaissances que vous souhaitez leur transmettre sont seulement théoriques, alors vous dépenserez de l’argent et du temps pour pas grand chose en organisant une session présentielle. 

En fait, le Blended Learning a été créé afin de contrer les inconvénients de la formation e-learning. Par exemple, il a été établi que la formation digitale avait tendance à isoler les apprenants en limitant les interactions humaines. Du coup, le Blended Learning rétablit le contact humain en privilégiant le partage entre pairs lors de sessions présentielles, à distance ou en face à face. 

Bien qu’elle possède des avantages considérables comme la réduction des coûts de formation ou encore un accès 7j/7 et 24/24h, la formation e-learning est souvent perçue comme une corvée, voire une punition par les collaborateurs. Ces derniers sont très attachés au côté récréatif que procure le fait de partir en formation. Par chance, en combinant les avantages du e-learning et du présentiel, la méthode blended learning réunit toutes ces caractéristiques, pour le plus grand bonheur des collaborateurs. 

 

Confectionnez des modules e-learning
de qualité 

 

Pour être synonyme de réussite, le Blended Learning doit avant tout reposer sur des modules pédagogiques innovants, créatifs et attrayants pour les apprenants. 

En effet, la véritable valeur ajoutée d’une entreprise réside dans ses collaborateurs et leurs compétences. Si l’entreprise met en place un processus de formation adapté visant à favoriser la montée en compétences de ces collaborateurs, elle améliore de ce fait sa compétitivité. Cela est d’autant plus important pour les entreprises impactées par la crise économique liée au coronavirus. 

Il est donc primordial de leur offrir des modules pédagogiques engageants et riches pour aller dans ce sens. Par chance, il existe désormais de nombreuses modalités d’apprentissage efficaces qui vous aideront dans votre démarche. 

Par exemple, le mobile learning permet aux apprenants d’adapter leur formation à leur emploi du temps souvent surchargé. L’interactive learning, quant à lui, maintient la motivation des collaborateurs en favorisant les interactions entre pairs et avec le matériel pédagogique. 

 

Parsemez-les de sessions présentielles finement taillées

 

En intégrant pleinement la notion de présentiel au dispositif de formation, le Blended Learning contre les inconvénients du e-learning. Cependant, le présentiel aussi nécessite d’être bien pensé et construit pour être efficace

Tout d’abord, les sessions présentielles doivent être cohérentes par rapport aux modules e-learning précédemment évoqués. Elles doivent venir compléter, renforcer cette formation en ligne. 

comment améliorer l'engagement apprenant grâce au blended learning ?

Prenez garde, nombreuses sont les entreprises qui, petit à petit, délaissent la formation présentielle au profit du e-learning, plus facile à déployer et à organiser. Or, elles ont tout faux. Même si la formation à distance semble idéale pour l’entreprise, les collaborateurs, eux, ont besoin de convivialité, de partage, voire même d’une coupure dans leur quotidien. Le présentiel facilite la rétention d’information et donc, la montée en compétences. 

En plus de plaire aux collaborateurs, la formation présentielle, remise au goût du jour par le blended learning, dynamise la formation. Les formats d’apprentissages sont plus variés et les formateurs peuvent jongler entre modalités synchrones et asynchrones

Désormais, la formation professionnelle n’est plus qu’une simple succession de modules en ligne tous plus ennuyeux les uns que les autres. Au contraire, les formations alternent entre modules e-learning de qualité, classe virtuelle, exercices collaboratifs, sessions présentielles, quiz… 

 

Mélangez présentiel et distanciel
jusqu’à l’obtention d’une pâte homogène

 

Certes, le Blended Learning offre une expérience apprenant riche et unique en combinant les avantages du distanciel et du présentiel, mais encore faut-il savoir comment bien doser ces deux modalités pour un résultat optimal. 

Pour cela, pas de recette miracle finalement. La bonne répartition des méthodes d’apprentissage sera différente d’une entreprise à l’autre ou d’un service à un autre. Tout dépend des objectifs pédagogiques et des compétences à améliorer. 

Cependant, il existe quelques vérités absolues sur lesquelles se reposer : 

  • l’e-learning est principalement utilisé pour l’apprentissage théorique, 
  • le présentiel quant à lui permet de mettre en pratique lors d’exercices ou de simulations la théorie précédemment apprise, 
  • les quiz permettent de tester les connaissances assimilées et de maintenir l’attention de l’apprenant tout au long de la formation, 
  • la classe virtuelle favorise l’engagement apprenant car elle crée du lien social entre les participants
  • le chat et le forum favorisent le social learning et les exercices en groupe. 



Thématiques: Blended Learning

Manon Consul

Écrit par Manon Consul