13 Minutes de lecture

Blended Learning : l'apprentissage qui mixe présentiel et e-learning

18 octobre 2018

Le blended learning est une méthode d'apprentissage qui se base sur l'adaptation des modalités de formation  à l'objectif pédagogique, au contexte et à la cible apprenante.

Blended learning par-ci, blended learning par-là... Cette méthode d'apprentissage a le vent en poupe. Voici notre définition, explications et exemples de cette méthode de formation innovante dans un contexte où il est désormais admis que le e-learning seul ne fonctionne pas. 

définition et explication du format de formation en blended learning

Blended learning : traduction

 

Blended, en anglais, veut dire "mélangé". L'apprentissage mélangé ? Mmmm... Non, cette traduction littérale laisserait entendre que l'on piocherait négligemment des ingrédients pour en faire une salade de cours, pour peu qu'elle soit variée. Il n'en est rien ! En français, on parle plutôt d'apprentissage "mixte" ou "hybride", qualitatif qui implique une certaine réflexion préalable. Et pour cause...

Blended learning : définition

 

Il s'agit certes de varier les formats d'apprentissage mais surtout de les adapter à l'objectif pédagogique, au profil de ses apprenant et au contexte organisationnel pour améliorer les résultats et surtout l'impact de la formation.

Impact sur les apprenants, individuellement, mais aussi sur la performance de leur entreprise pour les apprenants-collaborateurs, ou encore sur le succès de l'offre de formation pour les OF.

Qu’est-ce que le blended learning, plus concrètement ?

 

Le Blended Learning ou apprentissage mixte est une méthodologie de formation mixte qui se concentre sur l’impact de l’apprentissage et l'adéquation des formats avec les objectifs pédagogiques en n’imposant pas de mode d’apprentissage particulier. Le Blended Learning prend les bons côtés de la formation en salle et à distance, individuelle ou en groupe, synchrone ou asynchrone pour créer des parcours de formation sur mesure, souvent organisés sur une plateforme LMS ou LXP. Le choix de cette plateforme sera décisif par les possibilités qu'elle offrira en termes de création de parcours. Certaines plateformes sont plus au moins adaptées au blended learning.

Cette flexibilité répond par ailleurs à une réalité que tous les responsables de formation avec qui nous travaillons partagent : “Comment puis-je maximiser l’impact de mes formations, l’engagement de mes apprenants tout en réduisant le temps en présentiel pour réduire mes coûts ?”. Il s'agit aussi de rendre la formation plus attractive et d'améliorer l'expérience apprenant. 

E-learning susciter l'intérêt des apprenants

 

Pour résumer, la formation en blended learning (ou formation mixte) c’est :

  • Une méthodologie de formation qui n’impose pas un mode d’apprentissage particulier.
  • Une méthodologie qui prend les bons côtés du présentiel et de l’e-learning.
  • Une méthodologie flexible qui s’adapte à la réalité de la formation aujourd'hui..
  • Une méthodologie qui évolue avec son temps en adoptant les nouvelles technologies.

Comment s’y prendre pour former tout ce beau monde ? Certains sont au siège mais la plupart n’y sont de passage que de temps en temps.

Il y a bien la formation présentielle mais cela va s'avérer presque impossible d’avoir tous les commerciaux au même endroit en même temps. Autre possibilité qui fait sens dans ce cas : le recours à une plateforme e-learning, autrement dit : un LMS (learning management system). Cette plateforme de gestion de formation va vous permettre d'organiser et d'administrer votre service formation en un rien de temps

Il suffirait de travailler avec votre responsable commercial sur la création d’une présentation et d’un tutoriel en vidéo pour expliquer le fonctionnement du CRM puis de le mettre à disposition de vos commerciaux sur une plateforme d’apprentissage en ligne.

Bonne idée ! Malheureusement, votre responsable commercial ne prendra pas le temps de le faire - la réalité est souvent celle-ci. Autre possibilité, organiser avec lui une formation en présentiel avec les quelques commerciaux présents et la filmer.

C’est là tout l’avantage de la méthode blended learning - une approche flexible et proche de la réalité de la formation dans les entreprises en 2021 qui mixe le coté humain d’une formation en présentiel, avec les avantages du e-learning.

blended-learning

A suivre : 

- Les caractéristiques, avantages et inconvénients des différentes modalités d'apprentissage 

- Un cas d'usage en entreprise un exemple détaillé d'un parcours de formation en blended learning  

Les avantages de la formation présentielle

 

La formation en présentiel est le mode de formation classique : un formateur dispense sa formation à un ou plusieurs participants. C’était, jusqu'au début de la crise sanitaire, le format de formation professionnelle le plus courant en France.

Et on peut comprendre pourquoi, les avantages sont nombreux :

  • Richesse du contenu - Le formateur peut, grâce à son face à face avec les apprenants, faire un partage d'expérience vivant, réactif mais peut utiliser la technologie en salle pour agrémenter la transmission de savoirs. Il a tout à disposition.
  • Engagement - En interagissant avec les apprenants dans le même espace, le formateur peut, grâce au langage corporel, jauger l'engagement des apprenants, les stimuler et les faire participer plus facilement.
  • Compétences pratiques et manuelles - Les formations métiers des secteurs de l'industrie, des services à la personne ou du médical impliquent l'apprentissage de gestes, ou l'utilisation de machines. Même si la réalité virtuelle est aujourd'hui extrêmement performante pour acquérir ces compétences à distance, ses coûts sont élevés et nombreux ceux qui n'ont pas encore accès à cette technologie. L' atelier de mise en pratique en salle, avec les pairs, tuteurs ou formateurs à disposition pour montrer, expliquer, ajuster les gestes, reste la solution la plus populaire.

Formation digitale réussie

 

Les avantages du e-learning

 

La formation en e-learning utilise les progrès technologiques de ces dernières décennies pour former les apprenants sur des supports virtuels (PPT / Vidéo / Audio / etc). L’ e-learning est de plus en plus utilisé et les évolutions continuent.

 quels sont les avantages du blended learning ? Comme pour la formation en présentiel, les avantages sont nombreux mais ces derniers sont bien différents :

  • Flexibilité - Sûrement un des plus gros avantages du e-learning, la possibilité d’effectuer la formation depuis le lieu de préférence de l’apprenant ainsi qu'à l’horaire qui lui convient. Cela veut aussi dire depuis n’importe quel support, que ce soit soit un ordinateur de bureau, une tablette ou un smartphone.
  • Personnalisation - Grâce à la digitalisation des supports de formation, les parcours d’apprentissage peuvent être personnalisés avec différents modules pour s’adapter aux besoins de chaque apprenant en proposant différents formats (Type / Durée / Difficulté / etc). Cette personnalisation des parcours de formation permet une augmentation de l’engagement des apprenants.
  • Organisation -Le digital learning facilite grandement l’organisation des formations par les entreprises et est un réel gain de temps. C’est aussi plus facile pour l’apprenant d’avoir son organisation personnelle.
  • À grande échelle -Former des centaines voire des milliers de personnes en e-learning n’est pas beaucoup plus compliqué que de former quelques personnes.
  • Coûts -La réduction des coûts de formation est encore un avantage de l’e-learning par rapport au présentiel. Notamment sur le coût du formateur et les coûts logistiques liés au déplacement des apprenants.

Pour aller plus loin, cet article traite des avantages mais aussi des inconvénients du e-learning. 

Passer en "e-learning" suppose souvent de transformer des sessions présentielles en format digital. Plusieurs éléments sont donc à prendre en compte avant de créer une formation e-learning.

Les avantages du blended learning

 

La méthode Blended Learning reprend les avantages de la formation en présentiel et de l’e-learning pour créer des formations avec plus d’engagement et d’impact sur les apprenants.

quelles sont les différences entre formation présentielle et formation e-learning ?

Vous l'aurez compris, le blended learning tire profit des avantages du e-learning pour proposer une expérience de formation complète et adaptée aux apprenants. Découvrez aussi notre infographie pour connaître les différences principales entre blended learning et e-learning

Comment passer au blended learning ?

 

Si vous souhaitez dynamiser votre offre de formation, normalement, le choix de la formation mixte doit vous être évident maintenant. Mais comment s’y prendre ? 

Nous recommandons de faire les choses progressivement. La plupart de nos clients organisent déjà des formations en présentiel. Nous recommandons donc de commencer à digitaliser les formations existantes en utilisant les différents avantages abordés plus haut.

Un des formats de blended learning que nous recommandons pour commencer :

  • [E-learning] Introduction au sujet de la formation
  • [E-learning] Validation des pré-requis grâce à un quiz
  • [Présentiel + E-learning] Formation en présentiel du formateur avec un support disponible sur une plateforme en ligne.
  • [Présentiel + E-learning] Validation des acquis tout au long de la formation en présentiel grâce à des quiz puis un quiz final pour valider la formation.
  • [E-learning] Mise à disposition des supports de la formation ainsi que de ressources supplémentaires pour ceux qui souhaitent approfondir le sujet.

Exemple de formation en blended learning

 

Mercredi après-midi, le responsable commercial de votre entreprise vient vous voir avec un grand sourire aux lèvres. Il vient tout juste de finir son projet d'intégration de logiciel CRM. L’ outil est tout beau, tout neuf mais les 20 commerciaux de son équipe n'en ont aucune expérience.

Comment s’y prendre pour former tout ce beau monde ? 

pexels-ketut-subiyanto-4350210

Il y a quelques temps, le réflexe aurait été d'organiser une session de formation en salle (ou présentielle) sans trop se poser de questions. Dans ce cas précis, c'est techniquement impossible : certains commerciaux sont au siège mais la plupart n’y sont que de passage de temps en temps. Rassembler tous les commerciaux au même endroit en même temps relève de l'impossible. Par ailleurs, puisqu'il s'agit de la découverte d'un logiciel, il faudrait que le formateur puisse passer sur l'ordinateur de chacun pour répondre aux questions, pour s'assurer de la prise en main de l'outil par chacun... Tout cela pendant que les autres attendent patiemment leur tour, comme en cours de "techno", "à l'époque".

Alors, au fond, même si les commerciaux pouvaient tous être présents pour une session en salle, serait-ce la meilleure solution ? Est-ce que le cours en salle est la meilleure modalité de formation pour répondre à l'objectif pédagogique ? Et si on élargissait le champ des possibles ? Si on pensait " parcours de formation blended" ?

Et bien... Essayons...

Cela donnerait cela :

On imagine une plateforme de formation en ligne ( LMS ou LXP ) avec un espace de formation personnel auquel l'apprenant peut accéder d'où il veut, quand il veut. Découvrez les différentes modalités d'apprentissage existantes sur une plateforme. 

Alors, Il se rend sur son écran d'accueil où il retrouve les détails de son inscription à un parcours de formation " Prise en main du nouveau CRM". Ce parcours, qu'il peut déjà visionner, présenterait plusieurs étapes :

  1. Un module de bienvenue, en ligne où on explique les raisons du changement de CRM, et comment le logiciel choisi va lui permettre de mieux travailler ( "quel impact, quel avantage pour moi?" : bref, des questions dont les réponses engagent ). Ce module peut prendre la forme d'un message vidéo où le manager prend la parole, agrémenté d'une présentation vidéo du CRM ( si l'équipe marketing du fournisseur en a fait une ! ). Ainsi, on engage l'apprenant en lui donnant des éléments contextuels et adaptés à sa posture de collaborateur.
  2. Prise en main du logiciel, module en ligne : lorsque l'on découvre un nouvel outil de ce type, cela va plus vite si on vous explique, certes, mais ce qui fera que l'apprenant puisse s'en servir, c'est surtout qu'il essaie lui-même. Si le fournisseur de logiciel est "bon", il fournira des éléments pour faciliter la prise en main : product tour, vidéo de démonstration, articles explicatifs. Le formateur fait le tour de l'existant et fournit aux apprenants les éléments pour quelques actions de base. Puis, il leur demande de les appliquer via un petit exercice individuel, à faire sur son compte dédié dans le CRM. Les apprenants ont quelques jours pour le réaliser. Il s'agit d'une formation asynchrone car les apprenants ne la réalisent pas forcément au même moment mais quand ils le souhaitent, individuellement. Le formateur peut mettre en place un système de récompense ( souvent apprécié de la population commerciale ) sur le LMS via plusieurs outils de gamification
  3. Correction du formateur : le formateur va voir dans le CRM ce que chaque commercial a fait et note les erreurs ou incompréhensions les plus communes. Elles pourront faire l'objet d'une session dédiée, en salle ou en classe virtuelle. Il envoie une appréciation à chacun des commerciaux pour un retour personnalisé.

    shutterstock_1320323051
  4. Le formateur prépare sa session synchrone : classe virtuelle ou session en salle, selon les disponibilités et les conditions sanitaires du moment ! 
  5. Session synchrone : Les commerciaux se retrouvent lors de la session de groupe (dite synchrone car tout le monde se retrouve en même temps). Leur formateur revient sur les points de difficulté, les commerciaux posent leurs éventuelles questions, s'entraident. Lorsque les derniers doutes sont levés, le formateur leur assigne une autre tâche, plus complexe. Cette fois-ci, ils travailleront en groupe. Même en classe virtuelle, ils peuvent se retrouver en petits groupes (oui, oui !) puis rejoindre le groupe complet pour la mise en commun/correction. Pendant la classe virtuelle, le formateur pourra "passer" dans les sous-groupes et répondre aux éventuelles questions, exactement comme dans un cours en salle ! 
  6. Evaluation à chaud : la prise en main du logiciel est finie mais le formateur veut s'en assurer. Pas de quiz (trop infantilisant pour ces commerciaux à la maturité avérée !) : il leur demande simplement de s'auto-évaluer grâce à un court questionnaire créé sur le LMS, avec possibilité de commentaire. Si les réponses traduisent un besoin de nouvelle formation, il organisera une deuxième session.
  7. Evaluation à froid : 1 mois après le lancement du CRM, le formateur enverra une simple enquête sur le LMS pour sonder l'utilisation quotidienne du logiciel par les commerciaux. Il serait tout à fait normal que des besoins émergent à ce moment là. Les commerciaux auront des besoins liés à l'application concrète du logiciel dans leur travail quotidien. . Dans ce cas, le formateur réfléchira au meilleur moyen d'y répondre parmi le panel d'outils, de formats et de modalités disponibles.

Vous voilà maintenant parés pour imaginer votre activité de formation sous l'angle du blended learning.

Vous avez des questions ? Vous souhaitez voir une démonstration live de ce que peut être un parcours blended learning sur notre plateforme ? Demandez une démo ici :

Demandez une démonstration

 

Thématiques: Blended Learning

Rise Up Team

Écrit par Rise Up Team